Bonnes pratiques et actualité sur la Smart City 2018-11-30T18:00:22+01:00
2510, 2018

Comment aborder les projets de ville intelligente ?

By | octobre 25th, 2018|Categories: Méthodologie Smart City|0 Comments

citytud-sqy-paris-saclay-gouvernance-experience-citoyen-smart-city-ville-intelligente

Partir des besoins

Pour réussir un projet Smart City, l’idée de partir des moyens technologiques (IOT, capteurs etc …) peut être intéressante. Ceux-ci seront positionnés sur un territoire (une ville, un quartier, un ilot ou autre). Cependant, posons-nous la question suivante :

« Des capteurs, oui … mais pour répondre à quels besoins ? »
… autrement dit …
« Comment aborder les projets de ville intelligente ? »

Partir des besoins … pour quoi faire ?

Derrière les besoins, il y a les acteurs de la ville intelligente : les habitants, les usagers, les collectivités, les associations, les entreprises, les universités et grandes écoles etc … Ces acteurs utilisent de nombreux services de la ville intelligente, que ces services soient digitaux ou non.

Le succès des services de la ville intelligente dépend donc d’eux.

S’ils ne sont pas impliqués dans la démarche et ne voient pas d’intérêt au service, ils le déserteront.

Et c’est tout un travail du service imaginé au départ qu’il faudra reprendre de zéro : nouvelles phases de rencontre des acteurs concernés, recueil du besoin, conception, prototypage, test etc …

Sans oublier la nécessité de traiter de nouveau les questions de la gouvernance et de la communication

Partir des besoins … pour quels avantages ?

Lorsque l’on implique les usagers au tout début du projet, que leurs besoins sont écoutés et leurs propositions sont entendues, ils en tirent une grande satisfaction et en parlent autour d’eux.

Cette démarche participative favorise l’acceptation.

Lorsque les acteurs concernés par un service participent aux phases de conception, de prototypage et de test du service, ils deviennent de véritables ambassadeurs aptes à convaincre d’autres usagers de l’intérêt du service. (Innovation par le design thinking)

Il en résulte une propagation de la satisfaction, ce qui se traduit par de nouveaux abonnés et contribue à augmenter la notoriété et l’attractivité du territoire.

Conclusion …

Les capteurs et autres dispositifs technologiques répondent au « Comment ? ».
Avant de répondre au « Comment ? », intéressons-nous en premier lieu à la finalité des services que l’on veut proposer aux citoyens et donc au « Pour quoi ? »